Le chef de l’ONU appelle « à soutenir fermement » la conférence sur la Libye

Par

Le secrétaire général de l’ONU a appelé mercredi « à soutenir fermement » la conférence de paix pour la Libye dimanche à Berlin, alors que le chef de la diplomatie allemande se rend à Benghazi pour rencontrer l’homme fort de l’Est libyen, Khalifa Haftar.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le secrétaire général de l’ONU a appelé mercredi « à soutenir fermement » la conférence de paix pour la Libye dimanche à Berlin, alors que le chef de la diplomatie allemande se rend à Benghazi pour rencontrer l’homme fort de l’Est libyen, Khalifa Haftar.