Nucléaire: l’Iran accuse l’Europe d’avoir sacrifié l’accord à ses intérêts

Par

Téhéran a accusé jeudi les Européens d’avoir sacrifié « les restes » de l’accord sur le nucléaire iranien à leurs intérêts économiques à la suite d’un possible chantage du président américain Donald Trump.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Téhéran a accusé jeudi les Européens d’avoir sacrifié « les restes » de l’accord sur le nucléaire iranien à leurs intérêts économiques à la suite d’un possible chantage du président américain Donald Trump.