Le chef de l’ONU « profondément perturbé » par les frappes israéliennes à Gaza

Par

Le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres est « consterné » par le « nombre croissant de victimes civiles » et « profondément perturbé » par l’attaque israélienne contre un bâtiment abritant des médias internationaux à Gaza, a déclaré samedi un porte-parole.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres est « consterné » par le « nombre croissant de victimes civiles » et « profondément perturbé » par l’attaque israélienne contre un bâtiment abritant des médias internationaux à Gaza, a déclaré samedi un porte-parole.