Arabie: exécution d’un chiite après un procès qualifié d’« inique » par Amnesty

Par

Un homme appartenant à la minorité chiite a été exécuté mardi en Arabie saoudite pour sa participation à des manifestations antigouvernementales lorsqu’il était adolescent, à l’issue d’un procès qualifié de « profondément inique » par des militants de défense des droits humains.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un homme appartenant à la minorité chiite a été exécuté mardi en Arabie saoudite pour sa participation à des manifestations antigouvernementales lorsqu’il était adolescent, à l’issue d’un procès qualifié de « profondément inique » par des militants de défense des droits humains.