Le rappeur Moha La Squale mis en examen pour agression sexuelle et violences

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le rappeur Moha La Squale a été mis en examen mercredi pour « agression sexuelle » et « violences » par conjoint ainsi que pour « séquestration » suite aux accusations de plusieurs femmes, a indiqué à l’AFP une source judiciaire, confirmant une information du Monde.