Policier assassiné à Paris en 2017: 18 ans de prison requis contre le principal accusé

Par

La ministère public a requis mercredi à Paris une peine de 18 ans de prison assortie d’une période de sûreté des deux-tiers envers le principal accusé dans le procès de l’assassinat d’un policier, sur les Champs-Elysées le 20 avril 2017.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La ministère public a requis mercredi à Paris une peine de 18 ans de prison assortie d’une période de sûreté des deux-tiers envers le principal accusé dans le procès de l’assassinat d’un policier, sur les Champs-Elysées le 20 avril 2017.