Accusation de viol: un ministre français se dit « victime d’une chasse à l’homme »

Par

Le nouveau ministre français de l’Intérieur Gérald Darmanin, visé par une plainte pour viol et objet de manifestations et tribunes dénonçant sa nomination, s’est dit jeudi « victime d’une chasse à l’homme ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le nouveau ministre français de l’Intérieur Gérald Darmanin, visé par une plainte pour viol et objet de manifestations et tribunes dénonçant sa nomination, s’est dit jeudi « victime d’une chasse à l’homme ».