Calais: les associations saisissent la justice pour rétablir les distributions alimentaires

Par

Les défenseurs des migrants ont saisi mercredi le tribunal administratif de Lille pour demander la suspension d’un arrêté préfectoral interdisant à certaines associations les distributions alimentaires dans le centre de Calais, dénonçant une atteinte aux « libertés fondamentales ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les défenseurs des migrants ont saisi mercredi le tribunal administratif de Lille pour demander la suspension d’un arrêté préfectoral interdisant à certaines associations les distributions alimentaires dans le centre de Calais, dénonçant une atteinte aux « libertés fondamentales ».