Colombie: Ingrid Betancourt salue la demande de pardon des Farc aux victimes

Par

La Franco-colombienne Ingrid Betancourt, six ans otage des FARC en Colombie, a salué mercredi la demande de pardon exprimée par des chefs de l’ex-guérilla pour les crimes commis pendant le conflit armé, relevant que pour la première fois elle avait ressenti chez eux « de l’empathie et de la douleur ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Franco-colombienne Ingrid Betancourt, six ans otage des FARC en Colombie, a salué mercredi la demande de pardon exprimée par des chefs de l’ex-guérilla pour les crimes commis pendant le conflit armé, relevant que pour la première fois elle avait ressenti chez eux « de l’empathie et de la douleur ».