Fermeture de Bridgestone Béthune: le gouvernement et Bertrand dénoncent « la brutalité » et demandent des « scénarios alternatifs »

Par

Le gouvernement et le président de la région Hauts-de-France Xavier Bertrand ont dénoncé mercredi « la brutalité » de l’annonce de la fermeture de l’usine Bridgestone à Béthune (Pas-de-Calais) qui emploie 863 personnes et demandé l’étude de « scénarios alternatifs », dans un communiqué commun.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le gouvernement et le président de la région Hauts-de-France Xavier Bertrand ont dénoncé mercredi « la brutalité » de l’annonce de la fermeture de l’usine Bridgestone à Béthune (Pas-de-Calais) qui emploie 863 personnes et demandé l’étude de « scénarios alternatifs », dans un communiqué commun.