Incendie du camp de Moria en Grèce: six migrants afghans interrogés

Par

Six jeunes Afghans, dont deux mineurs, soupçonnés d’être liés à l’incendie qui a ravagé le camp de migrants de Moria sur l’île grecque de Lesbos, doivent être déférés au parquet mercredi, ont indiqué des responsables locaux.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Six jeunes Afghans, dont deux mineurs, soupçonnés d’être liés à l’incendie qui a ravagé le camp de migrants de Moria sur l’île grecque de Lesbos, doivent être déférés au parquet mercredi, ont indiqué des responsables locaux.