Liban: la France « regrette » que le gouvernement ne soit toujours pas formé (Elysée)

Par

La France a appelé mercredi les responsables politiques libanais à « prendre leurs responsabilités » en « regrettant » qu’ils n’aient pas respecté leur engagement pris lors de la visite d’Emmanuel Macron à Beyrouth de former un gouvernement « dans les quinze jours », a indiqué l’Elysée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La France a appelé mercredi les responsables politiques libanais à « prendre leurs responsabilités » en « regrettant » qu’ils n’aient pas respecté leur engagement pris lors de la visite d’Emmanuel Macron à Beyrouth de former un gouvernement « dans les quinze jours », a indiqué l’Elysée.