La Turquie arrête une membre présumée de l’EI recherchée par la France

Par

La Turquie a arrêté une Tunisienne soupçonnée d’appartenir au groupe jihadiste Etat islamique (EI) et recherchée par la France, a appris l’AFP vendredi de sources concordantes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Turquie a arrêté une Tunisienne soupçonnée d’appartenir au groupe jihadiste Etat islamique (EI) et recherchée par la France, a appris l’AFP vendredi de sources concordantes.