Présidentielle en Guinée: les accès au centre de Conakry bloqués, un officier tué

Par

La Guinée vivait vendredi les dernières heures d’une campagne électorale fiévreuse, les forces de sécurité bloquant les accès du centre de Conakry pour des raisons inconnues, alors qu’un haut gradé était tué dans un camp militaire à l’est de la capitale.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Guinée vivait vendredi les dernières heures d’une campagne électorale fiévreuse, les forces de sécurité bloquant les accès du centre de Conakry pour des raisons inconnues, alors qu’un haut gradé était tué dans un camp militaire à l’est de la capitale.