Bosnie: revers des nationalistes dans les deux plus grandes villes

Par

Les deux principaux partis nationalistes bosniaque et serbe ont perdu les municipales dans les deux plus grandes villes de Bosnie, Sarajevo et Banja Luka, des résultats vus lundi par certains analystes comme annonciateurs de changement dans ce pays ethniquement divisé.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les deux principaux partis nationalistes bosniaque et serbe ont perdu les municipales dans les deux plus grandes villes de Bosnie, Sarajevo et Banja Luka, des résultats vus lundi par certains analystes comme annonciateurs de changement dans ce pays ethniquement divisé.