Début d’un procès à 1,2 milliard de livres pour l’indemnisation des entreprises

Par

Des milliers de PME tournent leurs yeux vers la Cour Suprême britannique qui pourrait forcer les assureurs à les indemniser à hauteur de 1,2 milliard de livres pour les interruptions forcées d’activité subies à cause du covid-19.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Des milliers de PME tournent leurs yeux vers la Cour Suprême britannique qui pourrait forcer les assureurs à les indemniser à hauteur de 1,2 milliard de livres pour les interruptions forcées d’activité subies à cause du covid-19.