Le procès des attentats de janvier 2015 à nouveau suspendu une semaine

Par

Le procès des attentats de janvier 2015, qui devait reprendre lundi après deux semaines d’interruption, a été à nouveau suspendu pour une semaine, le principal accusé présentant toujours des symptômes du Covid-19, a annoncé le président de la cour d’assises spéciale de Paris.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le procès des attentats de janvier 2015, qui devait reprendre lundi après deux semaines d’interruption, a été à nouveau suspendu pour une semaine, le principal accusé présentant toujours des symptômes du Covid-19, a annoncé le président de la cour d’assises spéciale de Paris.