La Chambre prête à voter la mise en accusation de Donald Trump

Par
Sauf énorme surprise, Donald Trump rejoindra cette semaine Andrew Johnson et Bill Clinton sur la courte liste des présidents des Etats-Unis mis en accusation ("impeached") par la Chambre des représentants, qui l'accuse d'abus de pouvoir et d'entrave dans l'affaire ukrainienne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Sauf énorme surprise, Donald Trump rejoindra cette semaine Andrew Johnson et Bill Clinton sur la courte liste des présidents des Etats-Unis mis en accusation ("impeached") par la Chambre des représentants, qui l'accuse d'abus de pouvoir et d'entrave dans l'affaire ukrainienne.