La croissance du secteur privé de la zone euro reste faible

Par
La croissance du secteur privé de la zone euro est demeurée faible en décembre malgré un léger rebond de l'activité dans les services, la tiédeur de la demande extérieure amplifiant la contraction du secteur manufacturier, montrent les résultats préliminaires de l'enquête réalisée par IHS Markit auprès des directeurs d'achat (PMI).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La croissance du secteur privé de la zone euro est demeurée faible en décembre malgré un léger rebond de l'activité dans les services, la tiédeur de la demande extérieure amplifiant la contraction du secteur manufacturier, montrent les résultats préliminaires de l'enquête réalisée par IHS Markit auprès des directeurs d'achat (PMI).