Opération anti-migrants: Génération identitaire relaxée en appel

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le groupe d’extrême-droite Génération identitaire (GI) et trois de ses cadres ont été relaxés mercredi par la cour d’appel de Grenoble, dans l’affaire des opérations anti-migrants menées en 2018 dans les Alpes, à la frontière franco-italienne.