Migration: arrivées dans l’UE au plus bas depuis 2013, renvois en hausse (Frontex)

Par

Quelque 139.000 arrivées « irrégulières » de migrants ont été enregistrées dans l’UE en 2019, soit le plus bas niveau depuis 2013, tandis que les renvois vers les pays d’origine sont en hausse, a indiqué vendredi l’agence européenne de contrôle des frontières, Frontex.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Quelque 139.000 arrivées « irrégulières » de migrants ont été enregistrées dans l’UE en 2019, soit le plus bas niveau depuis 2013, tandis que les renvois vers les pays d’origine sont en hausse, a indiqué vendredi l’agence européenne de contrôle des frontières, Frontex.