Des peines de 22 à 30 ans de prison pour trois jihadistes jugés à Paris

Par

Trois jihadistes jugés devant la cour d’assises spéciale de Paris pour association de malfaiteurs terroriste ont été condamnés mercredi à des peines de vingt-deux à trente ans de réclusion criminelle.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Trois jihadistes jugés devant la cour d’assises spéciale de Paris pour association de malfaiteurs terroriste ont été condamnés mercredi à des peines de vingt-deux à trente ans de réclusion criminelle.