Espagne: la dette publique a enflé de 10% en 2020 sous l’effet de la pandémie

Par

La dette publique de l’Espagne a atteint 1.311 milliards d’euros fin 2020, soit une hausse de 10,3% sur un an due à l’explosion des dépenses publiques provoquées par la pandémie de Covid-19, d’après les données publiées mercredi par la Banque d’Espagne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La dette publique de l’Espagne a atteint 1.311 milliards d’euros fin 2020, soit une hausse de 10,3% sur un an due à l’explosion des dépenses publiques provoquées par la pandémie de Covid-19, d’après les données publiées mercredi par la Banque d’Espagne.