France: procès requis pour un ancien ministre accusé de favoritisme

Par

Le parquet général a indiqué mercredi qu’il avait demandé un procès pour un ancien ministre français, Kader Arif, accusé d’avoir favorisé une société gérée par son frère dans un marché public, et qui avait été contraint de démissionner du gouvernement sous la présidence du socialiste François Hollande, en 2014.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le parquet général a indiqué mercredi qu’il avait demandé un procès pour un ancien ministre français, Kader Arif, accusé d’avoir favorisé une société gérée par son frère dans un marché public, et qui avait été contraint de démissionner du gouvernement sous la présidence du socialiste François Hollande, en 2014.