France : un ex-ministre condamné en appel à cinq ans de prison pour viol

Par

La cour d’assises de Paris a condamné mercredi en appel l’ex-secrétaire d’État Georges Tron à cinq ans de prison, dont trois ferme, pour viol et agressions sexuelles en réunion sur une collaboratrice de la mairie de Draveil, ville dont il était le maire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La cour d’assises de Paris a condamné mercredi en appel l’ex-secrétaire d’État Georges Tron à cinq ans de prison, dont trois ferme, pour viol et agressions sexuelles en réunion sur une collaboratrice de la mairie de Draveil, ville dont il était le maire.