Irak: Washington, Berlin, Paris, Rome et Londres condamnent « le plus fermement » l’attaque au Kurdistan

Par

Londres, Washington, Berlin, Paris et Rome ont condamné mercredi « le plus fermement » les tirs de roquettes ayant visé une base aérienne abritant des forces américaines à Erbil, dans le Kurdistan irakien, avertissant que des attaques contre la coalition ne seraient « pas tolérées ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Londres, Washington, Berlin, Paris et Rome ont condamné mercredi « le plus fermement » les tirs de roquettes ayant visé une base aérienne abritant des forces américaines à Erbil, dans le Kurdistan irakien, avertissant que des attaques contre la coalition ne seraient « pas tolérées ».