Le rapport Stora est « en deçà des attentes » d’Alger (ministre)

Par

Le rapport de l’historien français Benjamin Stora sur la réconciliation des mémoires entre la France et l’Algérie est « non objectif » et « en deçà des attentes » d’Alger, a affirmé mercredi le porte-parole du gouvernement, Ammar Belhimer.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le rapport de l’historien français Benjamin Stora sur la réconciliation des mémoires entre la France et l’Algérie est « non objectif » et « en deçà des attentes » d’Alger, a affirmé mercredi le porte-parole du gouvernement, Ammar Belhimer.