Algérie/virus: vive émotion après le décès d’une médecin enceinte

Par

Le directeur d’un hôpital algérien a été démis de ses fonctions dimanche après le décès des suites du Covid-19 d’une médecin de 28 ans, enceinte de huit mois, à qui il avait refusé un congé, une affaire qui a suscité une vive émotion.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le directeur d’un hôpital algérien a été démis de ses fonctions dimanche après le décès des suites du Covid-19 d’une médecin de 28 ans, enceinte de huit mois, à qui il avait refusé un congé, une affaire qui a suscité une vive émotion.