Israël tire sur une personne ayant traversé la frontière avec le Liban

Par

L’armée israélienne a indiqué dimanche avoir ouvert le feu sur une personne « suspecte », un berger selon les soldats libanais, ayant traversé un secteur contesté de sa frontière avec le Liban, placée sous haute surveillance militaire en raison de tensions entre les deux voisins.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’armée israélienne a indiqué dimanche avoir ouvert le feu sur une personne « suspecte », un berger selon les soldats libanais, ayant traversé un secteur contesté de sa frontière avec le Liban, placée sous haute surveillance militaire en raison de tensions entre les deux voisins.