Quelque 30.000 opposants rassemblés au Malawi malgré le coronavirus

Par

Environ 30.000 partisans de l’opposition au Malawi se sont rassemblés dimanche à Lilongwe pour un meeting avant la présidentielle prévue dans moins de deux mois, en dépit des restrictions édictées par le gouvernement pour tenter d’enrayer l’épidémie de coronavirus.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Environ 30.000 partisans de l’opposition au Malawi se sont rassemblés dimanche à Lilongwe pour un meeting avant la présidentielle prévue dans moins de deux mois, en dépit des restrictions édictées par le gouvernement pour tenter d’enrayer l’épidémie de coronavirus.