Syrie: le cousin du président déplore de nouvelles intimidations

Par

Le magnat syrien Rami Makhlouf, cousin du président Bachar al-Assad, a accusé dimanche le pouvoir de chercher à détruire son entreprise s’il ne versait pas un montant controversé à l’Etat.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le magnat syrien Rami Makhlouf, cousin du président Bachar al-Assad, a accusé dimanche le pouvoir de chercher à détruire son entreprise s’il ne versait pas un montant controversé à l’Etat.