Nouveau revirement dans le dossier d’un homme d’affaires franco-suisse accusant la DGSE de tentative de racket

Par

La cour d’appel de Paris a demandé que des investigations supplémentaires soient menées dans le dossier d’un homme d’affaires franco-suisse qui accuse la DGSE - le renseignement extérieur français - de tentative de racket en mars 2016 à Roissy, a appris l’AFP jeudi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La cour d’appel de Paris a demandé que des investigations supplémentaires soient menées dans le dossier d’un homme d’affaires franco-suisse qui accuse la DGSE - le renseignement extérieur français - de tentative de racket en mars 2016 à Roissy, a appris l’AFP jeudi.