Brexit: Paris croit encore à un accord, mais se prépare « au cas où »

Par

La France estime qu’un accord post-Brexit reste « possible » mais se prépare aussi, « au cas où », à amortir le choc d’une absence d’accord entre Londres et l’UE, a déclaré jeudi le secrétaire d’Etat chargé des Affaires européennes, Clément Beaune.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La France estime qu’un accord post-Brexit reste « possible » mais se prépare aussi, « au cas où », à amortir le choc d’une absence d’accord entre Londres et l’UE, a déclaré jeudi le secrétaire d’Etat chargé des Affaires européennes, Clément Beaune.