L’OIAC examine des échantillons prélevés sur Navalny

Par

L’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques«  (OIAC) a confirmé jeudi avoir dépêché des experts en Allemagne pour prélever des échantillons sur l’opposant russe Alexei Navalny et indiqué que les résultats des tests pour déterminer s’il avait été empoisonné au Novitchok seraient prochainement connus.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques«  (OIAC) a confirmé jeudi avoir dépêché des experts en Allemagne pour prélever des échantillons sur l’opposant russe Alexei Navalny et indiqué que les résultats des tests pour déterminer s’il avait été empoisonné au Novitchok seraient prochainement connus.