Poutine veut que son alliance russo-chinoise s’impose sur le dossier afghan

Par

L’Organisation de coopération de Shanghai (OCS), menée par Moscou et Pékin, doit s’imposer comme un partenaire des talibans afin qu’ils tiennent leurs promesses de lutte contre le « terrorisme », a estimé vendredi le président russe Vladimir Poutine.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’Organisation de coopération de Shanghai (OCS), menée par Moscou et Pékin, doit s’imposer comme un partenaire des talibans afin qu’ils tiennent leurs promesses de lutte contre le « terrorisme », a estimé vendredi le président russe Vladimir Poutine.