Un républicain qui avait voté la destitution de Trump renonce à se faire réélire

Par

Anthony Gonzalez, un des dix républicains à la Chambre des représentants américaine qui avait voté pour la destitution du président Donald Trump en janvier, a annoncé jeudi qu’il ne briguerait pas un nouveau mandat, évoquant une atmosphère « toxique » au sein de son parti.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Anthony Gonzalez, un des dix républicains à la Chambre des représentants américaine qui avait voté pour la destitution du président Donald Trump en janvier, a annoncé jeudi qu’il ne briguerait pas un nouveau mandat, évoquant une atmosphère « toxique » au sein de son parti.