L’ex-policier soupçonné de vendre des informations sur le darknet de nouveau mis en examen

Par

« Haurus », un ex-agent français déjà connu de la justice pour une affaire sur le darknet, a été de nouveau mis en examen et placé sous contrôle judiciaire pour association de malfaiteurs et corruption passive, a annoncé samedi la procureure de Marseille.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Haurus », un ex-agent français déjà connu de la justice pour une affaire sur le darknet, a été de nouveau mis en examen et placé sous contrôle judiciaire pour association de malfaiteurs et corruption passive, a annoncé samedi la procureure de Marseille.