Afghanistan: un retrait précipité de l’Otan aurait un « prix très élevé » (Stoltenberg)

Par

Un retrait précipité de l’Otan d’Afghanistan aurait un « prix très élevé », avec le risque de voir ce pays « redevenir une base pour les terroristes internationaux », a averti mardi le secrétaire général de l’Alliance après les annonces américaines.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un retrait précipité de l’Otan d’Afghanistan aurait un « prix très élevé », avec le risque de voir ce pays « redevenir une base pour les terroristes internationaux », a averti mardi le secrétaire général de l’Alliance après les annonces américaines.