Agroalimentaire: une nouvelle structure axée PME créée pour « porter une autre voix »

Par

Une nouvelle structure, adhérente de la Confédération des PME, a été créée pour « porter la voix » d’un millier d’entreprises françaises de l’alimentation qui ne se sentaient pas suffisamment représentées par l’Ania, principal lobby de l’agroalimentaire, ont annoncé mardi ses fondateurs.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une nouvelle structure, adhérente de la Confédération des PME, a été créée pour « porter la voix » d’un millier d’entreprises françaises de l’alimentation qui ne se sentaient pas suffisamment représentées par l’Ania, principal lobby de l’agroalimentaire, ont annoncé mardi ses fondateurs.