De deux ans à la perpétuité pour sévices et meurtres dans le milieu marginal de Niort

Par

Deux réclusions à perpétuité et trois peines de 20, 18 et 2 ans ont été prononcées mardi par la cour d’assises des Deux-Sèvres contre cinq accusés impliqués dans une spirale de violence extrême dans le milieu des marginaux de Niort, qui s’est soldée par quatre morts en avril-mai 2016.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Deux réclusions à perpétuité et trois peines de 20, 18 et 2 ans ont été prononcées mardi par la cour d’assises des Deux-Sèvres contre cinq accusés impliqués dans une spirale de violence extrême dans le milieu des marginaux de Niort, qui s’est soldée par quatre morts en avril-mai 2016.