ETA : la justice française accepte une nouvelle fois de remettre Ternera à l’Espagne

Par

La Cour de cassation française a accepté une seconde fois le principe d’une remise à l’Espagne de l’ex-dirigeant de l’ETA Josu Ternera, visé par une demande d’extradition, a déclaré mardi à l’AFP son avocat.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Cour de cassation française a accepté une seconde fois le principe d’une remise à l’Espagne de l’ex-dirigeant de l’ETA Josu Ternera, visé par une demande d’extradition, a déclaré mardi à l’AFP son avocat.