Etudiante sénégalaise: la piste d’une disparition volontaire privilégiée (proche dossier)

Par

L’enquête pour retrouver Diary Sow, une étudiante sénégalaise qui n’a plus donné de signe de vie depuis le 4 janvier à Paris, s’oriente à ce stade vers une disparition « normale », c’est-à-dire volontaire, a indiqué lundi à l’AFP une source proche du dossier.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’enquête pour retrouver Diary Sow, une étudiante sénégalaise qui n’a plus donné de signe de vie depuis le 4 janvier à Paris, s’oriente à ce stade vers une disparition « normale », c’est-à-dire volontaire, a indiqué lundi à l’AFP une source proche du dossier.