L’Otan diffère ses décisions pour l’Afghanistan, renforce sa mission en Irak

Par

Les pays membres de l’Otan ont décidé jeudi de différer leur décision sur leur désengagement d’Afghanistan et de renforcer considérablement les effectifs de leur mission de formation en Irak, a annoncé le secrétaire général de l’Alliance Jens Stoltenberg.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les pays membres de l’Otan ont décidé jeudi de différer leur décision sur leur désengagement d’Afghanistan et de renforcer considérablement les effectifs de leur mission de formation en Irak, a annoncé le secrétaire général de l’Alliance Jens Stoltenberg.