Le débat sur le « minimum jeunesse » tourne court à l’Assemblée

Par

Comment aider la jeunesse durement éprouvée par les conséquences de la crise du Covid-19? Deux visions se sont opposées jeudi à l’Assemblée nationale autour d’un « minimum jeunesse » proposé par les socialistes et rejeté par la majorité, mais le débat a tourné court.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Comment aider la jeunesse durement éprouvée par les conséquences de la crise du Covid-19? Deux visions se sont opposées jeudi à l’Assemblée nationale autour d’un « minimum jeunesse » proposé par les socialistes et rejeté par la majorité, mais le débat a tourné court.