France/Algérie: Macron pointe la volonté de réconciliation malgré des « résistances »

Par

Le président français Emmanuel Macron estime, dans un entretien au quotidien Le Figaro dimanche, que la volonté de réconciliation des mémoires entre Français et Algériens est « très largement partagée » malgré « quelques résistances » en Algérie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le président français Emmanuel Macron estime, dans un entretien au quotidien Le Figaro dimanche, que la volonté de réconciliation des mémoires entre Français et Algériens est « très largement partagée » malgré « quelques résistances » en Algérie.