Affaire Narumi: la justice chilienne autorise l’extradition du suspect vers la France

Par

La Cour suprême du Chili a confirmé lundi l’extradition vers la France du jeune homme soupçonné d’être derrière la disparition d’une étudiante japonaise en 2016 à Besançon, dans l’est de la France.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Cour suprême du Chili a confirmé lundi l’extradition vers la France du jeune homme soupçonné d’être derrière la disparition d’une étudiante japonaise en 2016 à Besançon, dans l’est de la France.