Bruno Le Maire « regrette » les « divisions » au sein de LREM

Par

Le ministre de l’Economie Bruno Le Maire a déclaré lundi qu’il regrettait les « divisions » au sein de la majorité, à l’heure où un neuvième groupe politique avec des « marcheurs » dissidents pourrait voir le jour sous peu à l’Assemblée nationale.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le ministre de l’Economie Bruno Le Maire a déclaré lundi qu’il regrettait les « divisions » au sein de la majorité, à l’heure où un neuvième groupe politique avec des « marcheurs » dissidents pourrait voir le jour sous peu à l’Assemblée nationale.