Conforama: la CFE-CGC demande à l’Etat d’intervenir

Par

Le syndicat CFE-CGC de Conforama a accusé lundi la BNP-Paribas d’« attitude irresponsable » et demandé l’intervention « rapide » de l’Etat afin de « ramener cette banque à la raison » pour éviter la faillite de l’enseigne d’ameublement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le syndicat CFE-CGC de Conforama a accusé lundi la BNP-Paribas d’« attitude irresponsable » et demandé l’intervention « rapide » de l’Etat afin de « ramener cette banque à la raison » pour éviter la faillite de l’enseigne d’ameublement.