Coronavirus: le recours aux autotests « prématuré »

Par

Le recours aux autotests, à faire soi-même, qui permettrait avec une simple piqûre au bout du doigt de savoir rapidement si l’on a fabriqué des anticorps contre le nouveau coronavirus, est « prématuré, a estimé lundi la Haute autorité de Santé (HAS).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le recours aux autotests, à faire soi-même, qui permettrait avec une simple piqûre au bout du doigt de savoir rapidement si l’on a fabriqué des anticorps contre le nouveau coronavirus, est « prématuré, a estimé lundi la Haute autorité de Santé (HAS).