Crise du coronavirus: « aucune mollesse » face aux régimes autoritaires au sein de l’UE, prévient Macron

Par

Le président français Emmanuel Macron a affirmé lundi qu’il n’y aurait « aucune complaisance et aucune mollesse » face aux pays de l’Union européenne qui « réduisent » l’Etat de droit dans le cadre des mesures pour lutter contre la pandémie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le président français Emmanuel Macron a affirmé lundi qu’il n’y aurait « aucune complaisance et aucune mollesse » face aux pays de l’Union européenne qui « réduisent » l’Etat de droit dans le cadre des mesures pour lutter contre la pandémie.